Search icon

Les problèmes en élevage de moutons et agneaux

Les principaux problèmes de bien-être des moutons concernent les mutilations, les boiteries, les conditions de transport et les maladies. Les problèmes de santé affectant les moutons peuvent être facilement évités par de bons pâturages, de bonnes conditions d'élevage et de bonnes pratiques.

Mutilations

Les agneaux sont souvent soumis à de douloureuses mutilations dont la castration et la coupe des queues.

lambs with docked tails.jpg

Castration

Dans de nombreux pays, les agneaux mâles sont castrés pour faciliter l'engraissement et réduire l'agressivité. De manière générale la castration des agneaux s'opère souvent sans anesthésie. En France cette pratique n’est plus utilisée car les agneaux sont abattus avant la puberté.

Coupe des queues


La coupe des queues des agneaux est une pratique courante. Elle sert en partie à limiter l'accumulation d'excréments autour de la queue et à réduire le risque de lésions et d'infections provoquées par les mouches. La coupe des queues des agneaux n'est pourtant pas nécessaire pour préserver la santé et le bien-être de l'animal. La coupe de la queue s'opère le plus souvent en utilisant un élastique caudal, ou parfois une pince coupe-queue.

Transport

Crowded transport - sheep

Les moutons et les agneaux sont souvent transportés sur de longues distances à travers le monde. En 2016, la France a exporté 422 000 agneaux vivants et 46 000 moutons vivants, principalement vers l’Espagne et l’Italie. La législation , insuffisante, est deplus souvent ignorée durant ces trajets : les animaux ne peuvent pas se reposer, ni se nourrir ou boire correctement. Les moutons sont souvent transportés en trop grand nombre dans les camions et manquent donc de place. En période estivale, le surpeuplement conduit à une insuffisance d'aération et empêche les moutons d'accéder à la nourriture et à l'eau.